Rencontre avec Delphine Amsellem, baby Planner de Parlons bébé

Poursuivant notre série de rencontres avec les baby planners, nous vous présentons aujourd’hui  Delphine Amsellem de Parlons Bébé. Delphine, particulièrement active et engagée, accompagne en douceur les futurs parents parisiens dans leur projet de naissance.

  •  Chère Delphine, pouvez-vous vous présenter ?

Delphine Amsellem, baby planner Je suis baby planner et consultante en périnatalité, j’accompagne les futurs parents pour les aider à préparer l’arrivée de leur bébé.

Parlons bébés a été créée en 2012 pour apporter de la sérénité dans un moment important de notre vie.

Depuis quelques mois co-responsable de l’antenne parisienne des Mampreneurs, je suis aussi maman de 2 enfants de 5 et 8 ans.

  • Pourquoi avoir choisi le métier de baby-planner ?

Après 10 ans dans la communication, j’ai fait un bilan de compétences en 2010 qui m’a conduit à découvrir ce métier tout juste naissant.

Aborder tous les sujets non médicaux, liés à a grossesse, suivre les parents dans leur cheminement et aller à la rencontre de personnes très différentes me plait énormément. C’est très gratifiant de voir une maman sourire après l’avoir rassurée…

  • Quel est l’axe principal de votre accompagnement ?

Je suis plus particulièrement axée sur les sujets liés à la sécurité :

    • Accueillir bébé dans une maison sûre pour éviter les accidents domestiques (comment organiser la chambre, la cuisine…)
    • Accueillir bébé dans un environnement sûr avec les questions de santé environnementale (j’apprends aux parents à dépolluer leur intérieur)
    • Accueillir bébé dans une voiture sûre en choisissant le bon siège auto et en sachant l’utiliser

Mais tous les thèmes liés au baby planning peuvent être abordés : je travaille notamment beaucoup sur le sujet des modes de garde et sur le retour au travail, s’organiser pour mieux concilier. Je propose d’ailleurs mes services aux entreprises qui s’engagent envers les salariés parents.

  • Vous êtes maman vous-même, comment conciliez-vous vie personnelle avec vie professionnelle ?

Je jongle ! Comme beaucoup de mamans, je gère plusieurs agendas de ministres mais quand l’organisation est bien rodée, tout roule. Je fais rire mes enfants quand je dis que le planning a débordé de 10 minutes.

Travaillant à la maison, après le retour de l’école, je ne m’occupe que de mes enfants et je reprends souvent le travail lorsqu’ils sont au lit. C’est l’avantage (ou l’inconvénient !) d’être à son compte.

L’idéal est de pouvoir partager avec le papa, quand c’est possible et je suis ravie de voir que les mentalités changent en impliquant de plus en plus le père.

  • Quel conseil donnez-vous aux mamans en ce qui concerne les vêtements de grossesse ?

Etre à l’aise dans ses vêtements de grossesse ! Il me semble que c‘est une période durant laquelle on doit se sentir libre de bouger comme on le souhaite même si la silhouette se modifie. Des matières fluides, des vêtements pour futures mamans qui évoluent pendant 9 mois et qui peuvent même être portés après.

  • Que pensez-vous de la marque De Mois en Moi ?

Je pense qu’elle correspond parfaitement à ces critères de fluidité. Par ailleurs, les motifs sont intemporels et peuvent être portés à tout moment, accessoirisés comme on le souhaite.

Je trouve les robes grossesse et hauts d’allaitement très pratiques.

Enfin, la certification Oeko Tex et la fabrication française sont de vrais plus !

Pour plus de renseignements : www.parlonsbebe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + neuf =